3 raisons de devenir décorateur d’intérieur

J’ai dans mon entourage plusieurs personnes qui rêvent de devenir décorateur d’intérieur. Je ne sais pas pourquoi, mais le métier semble à la fois fasciner et effrayer les gens. Et ce ne sont pas les excuses qui manquent pour éviter de se lancer dans l’aventure !

Du classique « c’est trop vaste » jusqu’au ridicule « c’est un truc de fille », j’aurais bien tout entendu. Alors oui, le métier de décorateur n’est pas des plus faciles, mais les défis qu’on y retrouve méritent bien qu’on s’y intéresse. Voici mes 3 raisons de devenir décorateur d’intérieur, en espérant que ça vous aide à vous décider !

decorateur

Décorateur d’intérieur, un créateur d’harmonie

Je vais aller au plus simple : un décorateur d’intérieur doit faire en sorte que votre déco soit coordonnée. Ça a l’air simple dit comme ça, mais c’est un vrai travail de titan de créer une déco qui va en même temps garder les trucs dont vous ne voulez pas vous débarrasser, et apporter du neuf avec de nouveaux éléments.

Si on peut penser qu’accorder les couleurs et les formes avec ce qui existe déjà chez vous est facile, je vous assure que c’est un casse-tête de plusieurs heures pour trouver la bonne combinaison. Avec tout ce que vous possédez et ce qui doit être ajouté, le décorateur d’intérieur devra apporter de l’harmonie. C’est un défi à chaque fois, et c’est aussi de nombreuses occasions de créer quelque chose de nouveau et d’original qui ne va pas forcément pomper dans les mags déco.

Donner des conseils pertinents aux clients

Parce que c’est un travail que je ne conseille qu’aux personnes passionnées, je dirais que la meilleure partie de la décoration d’intérieur, c’est le fait de pouvoir conseiller le client sur ce qu’il peut faire chez lui. D’accord, c’est aussi un travail où vous devez prendre en compte le style et le mode de vie du client.

Mais dans la majorité des cas, les décorateurs d’intérieur ont le pouvoir : ils connaissent les tendances, ils savent ce qui va avec quoi, ils peuvent vous dire sans ciller qu’un meuble n’est pas joli ou pas à sa place… En somme, ce sont de petites fées du bon goût.

Un métier qui n’est pas règlementé

Alors bien entendu, il y a des formations pour devenir décorateur d’intérieur. Mais dans la majorité des cas, la passion de la déco et l’expérience sur le terrain sont les meilleurs atouts de ces professionnels. Autant ne pas (trop) perdre votre temps dans les écoles, et devenir autodidacte !

Latest Comments
  1. RomainG

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *